Blog

L’actualité, les trucs et astuces, pour vous aider dans votre communication digitale.

Comment optimiser un site réalisé avec WordPress ?

Comment optimiser un site réalisé avec WordPress ?

Dans cet article, nous allons passer en revue des trois piliers du référencement de votre site WordPress :

  • la structure technique
  • le contenu
  • la popularité

et en bonus la sécurité du site.

Structure technique de votre site WordPress

Nous allons voir ici :

  • la configuration de WordPress
  • le Thème utilisé
  • les performances et l’hébergement

Configuration de WordPress

  • Activer la réécriture des URL avec /%postname%/
  • Intégrer les métadonnées
  • Générer un fichier robot.txt (avec un disallow pour les fichier pdf)
  • Vérifier la présence d’un fichier .htaccess
  • Créer un fichier sitemap.xml (à mettre à jour régulièrement)
  • Ne conserver que les modules nécessaires (et supprimer les autres, y compris ceux qui sont désactivés)
  • Mettre un No Index sur les pages peu pertinentes (CGV, Mentions Légales, panier…)

Astuces :

  • Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer le site pendant la création
  • utiliser XENU pour crawler le site pour vérifier que le le site est accessible aux moteurs

Le thème

  • Code propre, bien codé, rapide à charger
  • Balisage Hn correctement intégré
  • Compatible et pensé pour mobile : la version mobile doit afficher les même contenus que dans version desktop
  • Interface et UX : harmonieux, compréhensible, cohérent, typo et couleurs adaptées
  • Baseline sous le logo dans le header
  • Fil d’Ariane
  • Résumé des articles sur les pages catégories
  • Pas de méga-menu
  • Privilégier les silos et cocons sémantiques
  • Mailler les produits d’un même catégorie entre eux
  • Données structurées
  • Page “Plan du site”

Attention aux thèmes “premium” et “à tout faire”

Astuce :

  • vérifier le maillage interne avec cocon.se

Performances et hébergement

  • Prendre un hébergement de qualité basé en France
  • Utiliser un certificat SSL pour être en HTTPS
  • Optimiser les pages et les images
  • Intégrer un système de mémoire cache (ex : WP Rocket)

Optimiser le contenus de votre site WordPress

Au niveau rédactionnel

  • Ciblage des mots (expressions) clés et de la longue traîne avec une répartition cohérente sur le site
  • Intégrer un titre H1 à la page d’accueil, intègre les principaux mots clés dans le contenu de la page (Attention de ne pas mettre trop de contenu).
  • Eviter les slider trop lourds
  • Silos thématiques pour cloisonner les différents univers et renforcer la longue traine (par exemple pour aller des habits aux chaussures, le visiteur doit repasser par la page d’accueil)
  • Faire des contenus les plus complets possibles (notamment les fiches produits)
  • Maintenir les contenus à jour : effectuer une mise à jour régulière des textes et articles

Au niveau technique

  • Ne pas modifier la structure des URL (sauf si vous avez fait des redirections 301)
  • Lorsque vous activez un plugin multi-langue (tel que Polylang), traduire tout : menus, textes, catégories, fiches produits…
  • Faire attention à la duplication des contenus : c’est à dire ne pas reprendre tel quel une fiche produit d’un fournisseur, et ne faire qu’une seule fiche par produit avec toutes ses déclinaisons sur cette fiche (cf. le catalogue La Redoute)
  • Ne pas utiliser les étiquettes parce qu’elles créent du contenu dupliqué
  • Limiter les pages trop pauvres en contenus : essayer de les enrichir
  • Sur une page catégorie, on doit trouver 20 à 30 produits minimum
  • Optimiser la balise Title (Titre) avec 70 caractères environs, sachant que la balise Title compte pour 70% dans le référencement d’une page
  • Optimiser la balise méta-description avec un descriptif orienté marketing de 160 caractères, c’est elle qui va s’afficher en dessous du lien sur les SERPs, le but étant d’inciter au clic (donner envie à l’internaute d’aller sur le site)
  • Intégrer les balises ALT sur les images
  • Activer les commentaires sur les produits dans le cadre d’un site e-commerce
  • Attention à la suppression de contenu : ne pas supprimer la page d’un produit, mais marquer “PLUS EN STOCK” et rediriger le visiteur vers un produit similaire
  • Intégrer un blog et publier régulièrement pour créer du trafic, créer une communauté autour de votre site (marque) et donner du contenu aux moteurs de recherche
  • Privilégier l’optimisation manuelle

La popularité de votre site WordPress

Les rétroliens représentent le levier le plus efficace : plus un site sera célèbre, plus il aura de visibilité.

Technique pour obtenir des liens

  • Proposer des ressources gratuites : tutoriels, guides, notices d’utilisation, infographies, listes…
  • Proposer des jeux concours en échange d’un lien
  • S’inscrire dans un annuaire de qualité
  • Ne pas négliger le référencement local : Google My Business, Bing Place, Pages Jaunes, Trip Advisor, FourSquare, Mappy
  • Publier des communiqués de presse
  • S’afficher comme partenaire ou représentant d’une marque
  • Se faire interviewer ou interviewer des personnes reconnues dans votre domaine
  • Créer des liens triangulaires A -> B -> C -> A
  • Publier des articles invités chez les influenceurs

Caractéristiques du lien idéal

Il doit :

  • être en Do Follow
  • posséder un bon Trustflow (confiance/qualité)
  • posséder un Citationflow proche du Trustflow (popularité/qualité du lien)
  • être positionné sur un site de thématique équivalente ou assez proche
  • être intégré dans le contenu même de la page (et pas en pied d’article ou de page), proche des mots clés.
  • être positionné sur une IP géolocalisée dans le même pays

Les liens doivent être variés : page d’accueil, pages internes.

ATTENTION aux encres de liens sur-optimisées. Il faut :

  • cumuler tous types de liens
  • que ça paraisse le plus naturel possible.

Astuce : Tester le site avec SEO OBSERVER

Surveiller les liens retour

  • Surveiller la suppression des rétroliens
  • Analyser les rétroliens qui pointent vers une page 404 et
    • soit faire une redirection 301 de la page
    • soit demander au site qu’il pointe le lien vers une autre page de votre site
  • Identifier les sites qui parlent de vous à l’aide de Google Alert
  • Analyser les rétroliens de vos concurrents
  • Identifier les liens de mauvaise qualité et demander leur désaveu sur Google
  • Voir dans les contacts fournisseurs ou clients qui aurait intérêt à partager des liens

Acheter des backlinks

Ce n’est pas très recommandé, mais vous pouvez le faire avec parcimonie.

  • Rachat de sites existants : 200 à 1500 €
  • Rachat de domaines expirés : 50 à 500 €
  • Achat de communiqués de presse : 40 à 300 €
  • Achat d’articles sponsorisés sur des blogs : 40 à 300 €
  • Achat de stratégies de liens : 20 publications/ lien : 900 €

La sécurité du site

Les mauvaises pratiques des administrateurs ou éditeurs du site

  • Suppression de pages et d’articles sans redirection 301
  • Ajouter une nouvelle langue sur le site sans traduire les contenus
  • Modification de la pagination sur les pages catégories
  • Modification des URL sans redirection
  • Intégration de slides trop lourdes sur la page

Les pirates

Ils exploitent une faille via un module qui n’est pas mis à jour ou qui est trop vieux et pas maintenu.

Conseils

  • Bien définir les profils utilisateurs (qu’est ce qui est autorisé ou pas ?)
  • Avoir un compte par utilisateur
  • Avoir un mot de passe fort et bien rangé (pas dispo à tout le monde)
  • Mettre à jour de WordPress, du thème et des extensions
  • Intégrer les modules de sécurité.
Formateur, webmaster, référenceur et coach à | Site Web

Formateur en communication digitale
Créatrice et référenceur de sites WordPress
Photographe Google Street View Trusted

Elsie FANTINO

Formateur en communication digitale Créatrice et référenceur de sites WordPress Photographe Google Street View Trusted

Laisser un commentaire