Blog

L’actualité, les trucs et astuces, pour vous aider dans votre communication digitale.

Comment choisir ses mots clés ?

Comment choisir ses mots clés ?

Le choix des mots clés est une étape importante qui vous permet de déterminer le sujet que vous allez aborder, l’axe que vous allez utiliser pour le traiter, les points principaux que vous souhaitez mettre en relief en fonction de votre audience cible. 

Cela sous-entend que vous allez utiliser le vocabulaire qu’emploie votre persona pour parler de votre activité ou de votre marque. 

Dans une stratégie de communication informative ou à visée pédagogique, vous allez éduquer votre prospect/client, c’est-à-dire augmenter ses connaissances sur votre domaine afin qu’il puisse mieux appréhender votre univers, vos compétences, vos contraintes (s’il y en a)… C’est le rôle de votre blog, lui parlez de vous, de votre activité, de vos spécificités, de vos réussites… Mais pour qu’il comprenne le message, vous devez utiliser majoritairement ses mots à lui. 

Afin d’enrichir son vocabulaire dans le but de parler tous les deux dans un langage commun, vous pourrez également glisser quelques mots techniques : ceux qui ne peuvent pas être remplacés par autre chose, et que vos clients experts connaissent déjà. 

Notion de mots clés de courte traîne et de longue traîne

Les mots clés les plus populaires, qui sont le plus recherchés appartiennent à la courte traine. Exemples :” se loger à Paris” ou “vacances au Maroc” ou “emmental français”

Tout le monde souhaite se positionner sur ces expressions ultra-génériques. 

Plus on va essayer d’être spécifique, plus on sera dans la longue traîne. Avantages : il y a moins de concurrence et ça va drainer un public qualifié. 

Exemples de mots clés de longue traîne : “chambre d’hôtes 2 étoiles Paris 15” ou “activités de loisirs le soir à Casablanca” ou “recette apéritif facile avec de l’emmental français.”

L’important en SEO, ce n’est pas le nombre de visites sur le site, mais le nombre de conversion. Bien-sûr que si vous avez davantage de visites, vous pourrez trouver plus facilement davantage de clients potentiels, encore faut-il qu’ils soient dans votre cible. Par exemple, la personne qui tape une requête générique “se loger à Paris”, si elle cherche un “hotel 4 étoiles près de la Place de la Concorde à Paris” et que vous proposez une “chambre d’hôtes près de la Place de la Bastille à Paris”, c’est pas sûr que votre proposition lui convienne. D’où l’intérêt de cibler des mots clés plus spécifiques. 

Il ne faut pas non plus aller dans l’excès. Par exemple : “aspirateur traineau 1200 W sans sac 29 KPA 65 décibels blanc capacité 3,5 L.” Qui tapera cette recherche ? 

Les questions que vous devez vous poser

Quelle est votre activité ? 

Comment vous présentez-vous ? 

Comment pitchez-vous votre activité ? (sur une minute, sur 5 minutes) 

Quels sont les problèmes que rencontrent vos prospects/clients ? 

Quelle réponse/solution leur apportez-vous ? Comment ?

Quelle est votre promesse ? Quel est votre engagement ?

Récupérez tous les mots clés trouvés dans la réponse à ces questions.

Qui sont vos prospects et clients ? 

Vous devez d’abord réaliser une étude de votre buyer persona. Vous pouvez avoir plusieurs personas, par exemple les particuliers et les professionnels. 

Il sera nécessaire de réfléchir à quelle cible (donc à quel persona) s’adresse votre contenu, car nous ne pouvons pas parler à tout le monde de la même manière. 

Pour cela, une réflexion autour de la stratégie d’entreprise sera nécessaire, car il faut définir quels sont les objectifs de chaque contenu du site (en cohérence avec les objectifs globaux de l’entreprise) : Notoriété/visibilité, Fidélisation, Augmentation de votre chiffre d’affaire…

Puis de savoir comment parlent vos clients : quel vocabulaire ? Quelles sont les questions récurrentes ? Quelles sont les croyances ? Les valeurs ? Les motivations ? Les frustrations ? Les freins ? Comment cela s’exprime-t-il chez le client ? Quelles sont les objections courantes ? Pourquoi ? Tout ceci doit vous mener à des mots clés ou des expressions clés que vous pourrez réutiliser dans vos contenus. 

Quelles sont les expressions communes que vous utilisez régulièrements ? 

Quels sont les termes professionnels que vous utilisez fréquemment ? Sont-ils compris par vos prospects ou clients ? Si oui, les utiliser. Si non, les expliquer. Pourquoi ne pas faire un article pilier sur votre activité qui vous permette de présenter et d’expliquer les mots importants / expressions importantes dans votre milieu, sans pour autant jargonner

Quels sont les mots que vos concurrents et les influenceurs utilisent dans leurs site ? 

Analyser le site de vos concurrents est un bon moyen de récupérer de l’information. Voir quels sont les mots/expressions clés utilisé.e.s dans le site, la manière dont ils sont utilisés, comment ils sont expliqués au néophyte…

Se pencher aussi sur les avis clients laissés sur les produits vendus par vos concurrents, ou sur les prestations de services qu’ils proposent : 

  • sur leur site : taper dans google site:lesitedemonconcurrent.com pour voir toutes les pages du site
  • sur les réseaux sociaux : notamment Facebook, Instagram, LinkedIn
  • sur les sites d’avis (Ciao, Trustpilot, TripAdvisor, Yelp, Alatest, etc.)

 

Comment les internautes formulent-ils leurs recherches ? 

1 – sur Google : pour chaque mot clé, 

  • taper le mot clé dans le moteur de recherche, puis regarder les proposition de recherche avec la fonction “auto-complete” et les recherches associées puis les ajouter à votre liste. 
  • faire une recherche avec Google Correlate pour avoir une liste de mots clés qui ont eu le même pic à cette période 
  • utiliser Google Trends pour voir si votre offre fait l’objet d’une saisonnalité, et à quel moment les clients effectuent le gros de leurs recherches, sur quelles expressions ? .

2 – sur Amazon : effectuer une recherche avec l’un de vos mots clés, par exemple “Côtes du Rhône” et observer la page pour récupérer les mots clés se trouvant sur les fiches produits et sur les liens. Utiliser aussi  la fonction “auto-complete” pour voir les recherches les plus fréquentes. 

3 – sur Wikipédia : quels sont les mots qui renvoient vers un nouvel article ?

 

Trier et classer les mots clés 

Vous devez garder les mots clés utiles, c’est-à-dire ceux qui vous aideront à vous positionner. Supprimez tout ce qui ne fait pas sens, ce qui a trop ou pas assez de recherches dans les moteurs de recherche; 

Pensez au champ lexical : synonymes, mots contextualisés, expressions proches…

 

Triez les mots clés par thématique à l’aide de : 

  • Excel + SeoTools for Excel

Google Sheet + Google Blackday Scrapper Excel Spreadsheet

Maintenant que vous avez une liste de mots clés, vous pouvez vous en servir pour :

  • mettre en place votre stratégie de communication vous aider à choisir un nom de domaine,
  • créer l’arborescence de votre site web (menu, cocon sémantique…) en fonction des besoins de votre utilisateur,
  • rédiger vos pages institutionnelles, vos pages de vente, vos pages produits optimisées pour le référencement naturel,
  • établir votre charte éditoriale pour l’ensemble de vos supports (papier, digitaux…)
  • créer votre planning éditorial pour votre blog, vos réseaux sociaux, etc.,
  • rédiger vos articles de blog, vos posts sur les réseaux sociaux, en utilisant les règles du copywriting,
  • créer d’autres contenus (vidéos, podcasts) et les optimiser pour le SEO

 

Formateur, webmaster, référenceur et coach à | Site Web

Formateur en communication digitale
Créatrice et référenceur de sites WordPress
Photographe Google Street View Trusted

Elsie FANTINO

Formateur en communication digitale Créatrice et référenceur de sites WordPress Photographe Google Street View Trusted

Laisser un commentaire